Economie circulaire : la place évidente des entreprises sociales et solidaires.

Naturellement engagées dans les enjeux environnementaux, notamment pionnières dans les filières de recyclage, nombre d’entreprises sociales du territoire normand sont prêtes à relever les défis à venir pour développer de nouvelles activités.

De quoi parle t-on ?

L’économie circulaire propose de repenser les modes de production et de consommation pour optimiser l’utilisation des matières premières et limiter les déchets ultimes.

Plusieurs axes de travail sont engagés dans cet esprit et concernent :

  • L’approvisionnement durable

  • L’éco-conception 

  • L’écologie industrielle et territoriale

  • L’économie de la fonctionnalité 

  • La consommation responsable 

  • L’allongement de la durée de l’usage

  • Le recyclage et valorisation des déchets 

Élément prégnant des questions de développement des territoires et de la transition énergétique, l’économie circulaire fait l’objet de la mobilisation active des collectivités et des acteurs économiques locaux.

Cadre juridique

Acteurs & ressources en Normandie

Région, DREAL, ADEME, Grandde, ARE, ADRESS, associations de filières, …

L’Institut de l’économie circulaire

Dossier de l’AVISE

Entreprises sociales et solidaires

Plus de 20 entreprises sociales en Normandie en activité relèvent des champs de l’économie circulaire. Une 15aine de projets en cours d’émergence tels que des ressourceries, des plateformes mobilité ou d’éco conception. Quelques exemples :

Guidoline

Réseau des ressourceries

Ressourcerie Résistes (Métropole Rouen)

Recyclerie Agir’Recycl (Pays de Bray)

Ressourcerie Bric-à-brac (Evreux agglomération)

Le Panier de la mer à Fécamp, un projet d’atelier et chantier d’insertion (ACI), destiné à revaloriser les invendus de poissons et les diffuser dans les réseaux de solidarité nationaux (Restos du cœur, Secours Populaire…).

ENERCOOP Normandie