Tableau de bord des pratiques solidaires : un outil d’aide à la décision pour les entreprises sociales et solidaires.

Pourquoi observer des pratiques solidaires ? C’est une préoccupation des entrepreneurs sociaux : faire connaître et reconnaître les singularités de leur entrepreneuriat et ses plus values sociétales : une gestion éthique, une lucrativité limitée, une gouvernance démocratique, un ancrage territorial. Observer les pratiques, c’est aussi les comprendre et les améliorer.

L’Institut GODIN a conçu un tableau de bord des pratiques solidaires.

Tableau de bord

De quoi parle t-on ?

La construction d’un tableau de bord des pratiques solidaires est une démarche qui a pour objectif de rendre concret le rôle des pratiques solidaires mises en œuvre dans la structure. Il a été conçu pour mesurer l’implication solidaire d’une entité en s’appuyant sur six critères :

  • inscription territoriale
  • gouvernance
  • ressources
  • innovation,
  • impact sociétal
  • rapports collaboratifs (salariés)

C’est un outil d’évaluation qui permet de comprendre et d’améliorer le fonctionnement d’une structure et l’efficacité de ses actions, de se représenter son engagement solidaire.

Ainsi, la prise en compte des pratiques solidaires met en lumière les relations que la structure entretient au sein de son territoire : si l’entreprise est un acteur majeur de l’économie, l’activité économique est un processus qui se construit en lien avec d’autres réseaux.

Acteurs

L’Institut Godin est une structure de recherche et de développement originale qui associe entrepreneurs, chercheurs et acteurs de l’économie sociale et solidaire. Il a conçu le tableau de bord des pratiques solidaires (www.institutgodin.fr)

L’ADRESS a bénéficié du transfert de compétences de l’Institut Godin pour accompagner les entreprises sociales dans l’élaboration de leur tableau de bord des pratiques solidaires.

Enjeux

Le repérage des pratiques solidaires permet de formaliser le fait que les spécificités de l’entrepreneuriat social ne résident pas seulement dans leur objet sociétal mais également dans la manière de le mettre en œuvre.

Les pratiques solidaires peuvent ainsi être l’un des socles possibles de l’évaluation de l’innovation sociale. Le tableau de bord des pratiques solidaires est un outil de pilotage et d’aide à la décision. De plus, en proposant une démarche participative, il devient un outil de dialogue et de communication pour la structure.

« L’innovation sociale en pratiques solidaires », contribution de l’Institut Godin (janvier 2013) – PDF

1001 légumes, entreprise sociale et solidaire.

1001 Légumes : tableau de bord des pratiques solidaires réalisé avec l’ADRESS.

L’implication de plusieurs personnes du collectif a permis de riches échanges sur l’analyse des pratiques relevées. La démarche a ainsi mis en lumière des aspects de la construction et de la vie de 1001 Légumes qui étaient sous-estimés par les membres, telle que l’inscription territoriale.

La restitution en assemblée générale a permis le partage avec les adhérents d’un autre regard sur l’association. Des principes mis en œuvre de façon conséquente ont été valorisés, comme la proximité, la justice, ou la réciprocité.

L’ADRESS vient de publier une fiche IMPACTS qui restitue les principales forces de 1001 légumes !

Ca m’intéresse !

Contacter l’ADRESS, Sandy Louapre sandy.louapre@adress-hn.org tél. 02 35 72 12 12

Tableau de bord des pratiques solidaire : fiche méthode réalisée par l’Institut Godin à télécharger ci-dessous.