Les fiches IMPACTS

Nouveau :

en 2016, l’ADRESS publie sa première fiche IMPACTS des entreprises sociales et solidaires, avec 1001 légumes qui a mis en oeuvre le Tableau de Bord des Pratiques Solidaires de l’Institut GODIN, pour identifier ses plus-values.

Les fiches secteurs d’activité

Les fiches  » Secteurs d’activité et entreprises sociales et solidaires  » éditées par l’ADRESS, pour découvrir, par secteur, le potentiel de développement économique et solidaire pour les territoires :

Alimentation
Espaces naturels
Mobilité
Culture
Services de proximité

1001 Légumes est une entreprise sociale et solidaire sur la commune de Beaumesnil, territoire très rural dans l’Eure. Elle est implantée sur des terrains loués à la Fondation gérante du château de Beaumesnil, principal attrait touristique du village. 1001 légumes gère trois activités ayant pour objectif la préservation de l’environnement :

– le potager conservatoire, qui a ouvert ses portes en juin 2008, regroupe près de 500 variétés de légumes anciens, support à l’éducation à l’environnement,
– une production maraîchère biologique,
– l’éco gîte ouvert en 2015.


Carte d’identité

Finalité sociétale : protection de l’environnement, développement local et qualité alimentaire
Statut : association créée en 2006
Salariés : 5
Adhérents : 157, dont la moitié de bénévoles actifs
Chiffre d’affaires : 145K€ (2014) dont 60% de prestations marchandes

Réponse à un besoin local

1001 légumes participe au développement économique et social d’un territoire classé
en Zone de Revitalisation Rurale :

C’est un territoire rural qui comprend peu d’habitants et qui est mal desservi à tout niveau (transports, services, actions culturelles, etc.). L’idée paraissait saugrenue à l’époque mais c’est aussi ce lieu qui a mobilisé tous ces acteurs intéressés pour développer, animer le territoire, et qui a amené d’autres partenaires à se mobiliser comme la CAF de l’Eure par exemple.

Ainsi, 1001 légumes propose une offre d’animation pour les habitants et les touristes : visites du potager conservatoire, ateliers thématiques (équilibre alimentaire, environnement, jardinage,…).

Sa priorité est la préservation de l’environnement et de la biodiversité en développant l’agriculture biologique, la culture de légumes anciens, la gestion d’une mare classée Espace Naturel Sensible, des actions de sensibilisation au développement durable auprès du public scolaire.

1001 légumes est un vecteur de lien social entre des publics fort variés, qui n’auraient pas forcément eu l’occasion de se rencontrer (familles, scolaires, retraités,…).

Expérimentation et innovation sociale

– en prônant une pratique de l’agriculture biologique dans un secteur où l’agriculture intensive conventionnelle était la règle.

– par l’expérimentation de solutions productives telles que la réintroduction de variétés anciennes, des techniques de jardinage comme le BRF (bois raméal fragmenté), ou encore la production de fleurs messicoles pour la création d’une nouvelle filière.

– l’ouverture d’un pôle environnemental solidaire destiné à l’accueil des groupes en court séjour, des formations au jardinage et à l’environnement avec une initiation à la cuisine des légumes du potager. L’histoire a débuté dans une ancienne maison acquise en partie grâce
à l’épargne solidaire. L’une des particularités du projet réside dans la mise en place d’une verrière bioclimatique. L’utilisation d’éco-matériaux pour l’isolation comme pour la charpente ainsi que l’utilisation de peintures écologiques, assurent une démarche environnementale globale.

1001 légumes a le souci de rendre ses services accessibles à tous en adaptant son offre et ses tarifs en fonction des publics.

En alliant production, éducation, conservation des variétés anciennes, tourisme, l’association a inventé un nouveau modèle économique basé sur l’hybridation des ressources.

Un projet collectif et partenarial

A l’origine, c’est l’idée d’un homme, Frédéric Lamblin, qui a su mobiliser un réseau de citoyens et d’associations locales motivés par la création d’une activité économique en milieu rural.

Ancré sur son territoire, le projet s’est construit grâce à la mobilisation d’un collectif d’habitants (15 personnes) regroupé au sein du conseil d’administration. Aujourd’hui, l’association réunit 120 adhérents, dont la moitié de bénévoles actifs. Ainsi, 10% des ressources sont issues du bénévolat, de dons, de prêts de matériel ou de mutualisations de moyens.

1001 légumes s’attache à travailler avec les acteurs locaux : partenariat fort avec le chantier d’insertion Ysos, écoles, centres de loisirs, comité départemental du tourisme, fournisseurs locaux ou partageant les mêmes valeurs, la CAF de l’Eure pour toucher tous les publics. Cela passe aussi par de la mutualisation de matériels, de locaux  avec le syndicat de l’apiculture, des associations locales.

Les collectivités (Pays Risle Charentonne, Communauté de communes, Département de l‘Eure, Région) soutiennent le projet créateur d’emploi local, qui participe à la dynamisation d’un territoire rural et favorise les circuits courts.

Elle adhère à des réseaux régionaux portant les mêmes valeurs comme le GRABHN (agriculture biologique), le réseau régional des AMAP, l’ADRESS pour partager et diffuser les expériences.

Ses impacts

  • participe au développement local par la création d’activités et d’emploi en zone
    rurale: 5 emplois, 40 abonnés paniers, 14 places de gîtes, …,
  • participe à l’attractivité du territoire avec en moyenne 4 000 visiteurs en moyenne par an
  • apporte des réponses concrètes aux enjeux de développement durable par l’agriculture biologique, le développement de la filière messicoles, l’éducation à l’environnement, la conservation de 500 variétés de légumes anciens
  • crée du lien social avec ses adhérents, les habitants et les partenariats avec les acteurs locaux : associations, chantier d’insertion,  apiculteurs, écoles, offices du tourisme, etc.

Les points forts de 1001 Légumes :

PROXIMITE géographique et relationnelle
ACCESSIBILITE au plus grand nombre
LIEN SOCIAL
DEVELOPPEMENT DURABLE

Pôle environnemental solidaire

Reconnaissance / labels

Lauréat de l’appel à projets Eco Région Solidaire en 2006
Lauréat du Concours Talents de la création catégorie ESS en 2008
Prix de l’initiative en économie sociale par la Fondation du Crédit Coopératif en 2009
Lauréat du dispositif Prébât de l’ADEME 2013-2014
Agréments : Education Nationale, Jeunesse et Education Populaire, Protection de l’environnement sur le Département de l’Eure, Espace de Vie Sociale Caisse d’Allocations Familiales de l’Eure
Label Ferme découverte et Ferme pédagogique du Réseau Bienvenue à la Ferme

Frédéric Lamblin, créateur et directeur de 1001 Légumes.

Contact :

1001 légumes Le Bourg 2740 Landepereuse
02 32 46 02 54 – info@1001legumes.comwww.1001legumes.com